Archives mensuelles : octobre 2005

La prostitution dans les Landes : Au temps des maisons de tolérance

Parution du livre 1er octobre 2005 – Le titre « La prostitution dans les Landes » en définit le contenu : l’histoire de la prostitution dans les Landes au temps des maisons de tolérance, c’est-à-dire de 1802 à 1946. Ce livre fait l’objet d’une étude très complète. Non que le phénomène fut considérable, mais les recherches en histoire locale ne peuvent occulter une parcelle de ce qui constitue l’aventure humaine de centaines d’hommes et de femmes. Grâce aux archives qui subsistent, le cours des événements peut être évoqué pour faire apparaître : – La lutte constante des abolitionnistes, militant pour la fermeture des maisons closes, contre le réglementarisme majoritaire. – La profonde misère du bas prolétariat que constituaient les filles dites « de mauvaise vie ». – L’incapacité que la société avait de légiférer avantageusement un problème ancestral et récurrent. Le livre se compose de cinq parties : 1/ Présentation succincte de la prostitution à travers les âges, démontrant le dramatique malaise qu’il y avait de tout temps à trouver des solutions satisfaisantes. 2/ Explications des phénomènes liés à la prostitution durant l’époque moderne qui vit apparaître les statuts de la tolérance (mis en pratique par le code Napoléon, abolis par la loi dite « loi Marthe Richard », en 1946). 3/ Histoire exhaustive de la prostitution à Dax à l’époque de la tolérance, avec étude des deux maisons closes de la ville. 4/ Chapitre identique au précédent, mais concernant la ville de Mont-de-Marsan. 5/ Histoire de la prostitution dans le reste du département landais, toujours pour la même époque, avec une explication soutenue de cette problématique au cours de la Seconde Guerre mondiale et l’occupation allemande. Les textes sont accompagnés de quelques cartes postales de jadis, mais surtout d’une série de clichés provenant d’une des maisons de tolérance de Dax, pris au cours de l’année 1900. Certaines photographies, dans ce qu’elles montrent de plus pornographique, peuvent heurter la sensibilité. Les noms de toutes les prostituées sont figurés par leurs initiales suivies de xxxxx. L’étude présente, qui n’avait jamais été entreprise pour le département landais, la qualité des illustrations, forment un ensemble de référence essentiel à qui veut, ou voudra plus tard, se pencher sur ce sujet sensible, mais toujours d’une brûlante actualité.

Biographie de l’auteur :

Serge Pacaud est né en 1950 à Bordeaux, mais d’origine landaise, il vit depuis toujours à Mont-de-Marsan. Après une carrière dans la fonction publique, il se consacre à l’étude de la Belle Époque à travers l’histoire locale. Amateur éclairé et collectionneur de cartes postales anciennes, somme documentaire inépuisable, il rédige désormais des ouvrages associant ces photographies de jadis aux découvertes que recèlent les archives privées et publiques. Livres parus chez atlantica : – « Autrefois Bordeaux. Le port de la Lune à la Belle Époque « , éd. atlantica, 2003 – « Autrefois Mont-de-Marsan. La ville aux trois rivières « , éd. atlantica, 2004 – « La prostitution dans les Landes, au temps des maisons de tolérance », éd. atlantica, 2004 – « Autrefois Bordeaux. La ville à la Belle Époque », éd. atlantica, 2005 – « Autrefois la Gironde. L’huître et le vin à la Belle Époque « , éd. atlantica, 2005 – » Autrefois la Garonne. Les aléas du fleuve à la Belle Époque « , éd. atlantica, 2006. -« Autrefois l’Adour », ed Atlantica, 2007 -« La prostitution à Bordeaux », ed Atlantica, 2007 -« Autrefois DAx », ed. Atlantica, 2007

Auteur : Pacaud Serge
Collaboration : Préface : Alain Vidalies
Éditeur: Atlantica
Genre: Histoire