Archives mensuelles : septembre 2005

Le vice ou la vertu – Vichy et les politiques de la sexualité

Le vice ou la vertu - Vichy et les politiques de la sexualité Parution du livre le 8 septembre 2005 – Les guerres sont souvent des moments de mutation pour les comportements sexuels : prostitution accrue, viols de conquête, adultère des femmes de combattants. Les années 1940 offrent en France une situation inédite. L’avènement d’un pouvoir ultra-conservateur produit un discours et des réglementations qui exacerbent le modèle dune sexualité ramenée au couple conjugal et à la procréation. Le droit au divorce est restreint, l’adultère sévèrement réprimé ; la contraception est interdite et l’avortement assimilé à un crime contre l’État et puni de mort. Certaines femmes, interdites de travail sont forcées de rentrer dans leurs foyers. Quant à celles qui n’ont d’autre choix ou qui prennent la liberté de se prostituer sans se soumettre aux règlements, le gouvernement de Vichy leur mène, en accord avec les dispositions imposées par les autorités d’occupation, une véritable  » chasse « . Faire de la sexualité féminine un observatoire de la Révolution Nationale, des années noires et des relations avec les Allemands : tel est l’enjeu de ce livre. Et, en retour, trouver dans le régime de Vichy un révélateur d’identités et de pratiques sexuelles jusque-là invisibles, parfois inhérentes au contexte de guerre et d’occupation. Vichy et la sexualité : un couple inattendu, une association inhabituelle et apparemment paradoxale, mais qui ont beaucoup à nous apprendre.

Biographie de Cyril Olivier :

Cyril Olivier, docteur en histoire et enseignant du supérieur à Bordeaux, est chercheur-associé de l’Équipe Simone Sagesse (Savoirs sur le Genre et rapports Sociaux de Sexe – EA 3053) de l’Université de Toulouse-le Mirail.

Sommaire :

LA RÉVOLUTION NATIONALE -UNE RÉVOLUTION  » SEXUELLE  »

  • De la pensée au pragmatisme : l’expression d’un idéal vichyste
  • Les sexualités féminines -Enjeu politique, économique et social
  • Le désordre des sens
  • POUR UNE France INTÈGRE -CONTRE LES INFIDÉLITÉS CONJUGALES
  • Le tribunal de la conjugalité
  • Le délit d’adultère, majoritaire dans la répression des infidélités
  • Le concubinage notoire, une infidélité de circonstance
  • Les répressions de l’infidélité féminine
  • POUR UNE France FÉCONDE -CONTRE LA STÉRILITÉ VOLONTAIRE
  • Un  » fléau national « 
  • Les avortées, détresse et stérilité volontaire
  • Avorteuse et avorteurs, criminels contre la race
  • La complicité d’avortement ou l’échec de la répression
  • L’infanticide : degré ultime d’une volonté non-conceptuelle
  • POUR UNE France VERTUEUSE -CONTRE LA LUXURE ET LA SUBORNATION
  • Les lieux de perdition -Du plaisir sexuel au sexe mercantile
  • La vénalité -Des réseaux de prostitution
  • Homosexualités féminines